Tamalpa Life Art Process

 

L’Institut Tamalpa fondée par Anna Halprin et Daria Halprin est une organisation a but non lucratif. Reconnu internationalement depuis plus de 5o ans, il est une référence en matière d’enseignement dans le domaine des arts expressifs basé sur la danse et le mouvement à des fins éducatives, thérapeutiques et artistiques.

Notre travail s’engage dans l’application et l’exploration de la danse, du mouvement et de l’art comme un moyen de guérison et une force éducative. Nous allons puiser dans la sagesse du corps et dans la créativité de l’imagination comme sources d’une expression authentique, d’une communication subtile vers de nouvelles manières de vivre et d’apprendre.

Une partie importante de notre travail est relié  à Anna Halprin et à son travail innovant en tant que danseuse, performeuse et enseignante. À la fin des années 50, elle commence à redéfinir radicalement ce qu’est la danse en la sortant de son aspect purement performatif pour la ramener à un contexte plus universel où la danse est un art de guérison.

Au début des années 60, Anna en collaboration avec des artistes et autres leaders participe à un mouvement avant-gardiste qui explore les connexions entre les monde de la danse, du mouvement, de l’art, des approches somatiques, de la psychologie et de l’éducation. Ces diverses collaborations ont amené Anna et son groupe de danseurs à travailler avec Fritz Perls (fondateur de la Gestalt therapy), Moshe Feldenkrais (Conscience à travers le mouvement), Carl Rogers (Thérapie centrée sur la personne)et Thomas Gordon (Éducation confluente). Sa compagnie de danseurs a également collaboré avec l’architecte paysagiste Lawrence Halprin, mari d’Anna, le Fluxus Group de New-York, ainsi que d’autres artistes impliqués dans le mouvement avant gardiste. Les questions explorées étaient : Qu’est ce que les arts peuvent nous révéler « ici et maintenant » sur l’expérience d’être humain ? Que savons-nous à travers l’expérience ? Et que pouvons nous apprendre de la connexion corps/sentiments/esprits dans nos vies à l’heure actuelle ?

Influencée par ces diverses collaborations, émerge alors ce qu’Anna a appelé le « Life art Process® »/processus d’art et vie: une approche basée où le travail avec les expériences de vie de chacun devient la plus grande source d’expression artistique. Depuis ses débuts, ce travail est fondé sur l’apprentissage et la créativité de groupe et les expériences de vie des personnes impliquées. Ce travail a pris place dans des espaces allant au delà du studio et de la scène tels que les environnements extérieurs, naturel et urbains.

Daria Halprin, jeune danseuse, performeuse et membre des premiers groupes de danseurs créé par Anna Halprin, a été inspirée par le travail de Fritz Perls. Elle s’est formée en Gestalt Thérapie avec ce dernier et a continué d’approfondir l’interface entre la danse, la psychologie et le théâtre. Elle a apporté ces influences dans la création de l’institut Tamalpa. Elle a travaillé à développer les connexions entre le mouvement, l’art et la psychologie qui soutienne l’approche actuelle du Life Art Process®.

Après 20 ans d’expériences, de collaborations, d’échanges, de stages, de recherches et de performances, l’institut Tamalpa  a été conçu avec l’intention de raffiner, d’articuler et d’enseigner une approche qui proposerait un processus de création, de guérison et de transformation prenant place dans la vie des individus, des groupes et des communautés.

À travers la recherche collective et les échanges interdisciplinaires, notre école continue en réponse aux changements de la vie contemporaine.

L’objectif qui nous anime est d’explorer et de répondre à la question suivante : comment les arts expressifs peuvent-ils contribuer à un monde plus créatif, conscient et participatif dans lequel l’art comme force de guérison serait encouragé.