NOTRE HISTOIRE

En 1978, l'Institut Tamalpa a commencé à proposer la première formation du genre en accompagnement par le mouvement et les arts expressifs. L'Institut continue à être un centre de recherche, de collaboration, d'ateliers, de formation et de performance.

Une partie significative de notre travail est en lien avec l'histoire de son auteure, Anna Halprin, et de son travail innovateur en tant que danseuses, performeuse, artiste et enseignante.

À la fin des années 50, Anna Halprin, pionnière de la danse post-modern et avant-garde, redéfinit la danse d'une manière radicale et dépasse les frontières d'un art cantonné à sa forme performative pour l'emmener vers un contexte plus universel d'art guérisseur.

Au début des années 60, Anna, en collaborant avec des artistes et des leaders, démarre un mouvement révolutionnaire qui crée des passerelles entre les domaines de la danse, du mouvement, des arts, de la performance, du travail somatique, de la psychologie et de l'enseignement. Les questions au centre de leurs recherches, de leurs expérimentations et de leurs collaborations n'étaient rien de moins que révolutionnaires.

Ces collaboration incluent des échanges qui eurent lieu entre le Anna's Dancers Workshop group et le Fluxus group of New York, Fritz Perls (fondateur de la thérapie Gestalt), Moshe Feldenkrais (Awareness Through Movement), Carl Rogers (Thérapie Centrée sur la Personne ), and Thomas Gordon (Enseignants Efficaces).

Influencée par ces collaborations et par son travail avec les danseurs et les artistes qui s'étaient rassemblés autour d'elle, émerge ce qu'Anna nomma le Life Art Process ®, une approche dans laquelle travailler avec les propres expériences de vie des gens représente la forme ultime d'expression artistique.

Anna Halprin et Daria Halprin

Studio de Danse en Extérieur à Mountain Home Studio, Kentfield, Californie

Depuis ses débuts, ce travail s'ancre dans l'apprentissage en groupe, la créativité de groupe, et les expériences réelles des vies de celles et ceux avec qui elle travaillait. Le travail se déroulait dans des espaces qui dépassèrent les studios de danse et les scènes pour s'étendre aux rues de la ville et à la nature.

Les études et les collaborations avec le concepteur paysagiste à la philosophie innovante Lawrence Halprin, et ses travaux sur la ville et la nature, sur la créativité de groupe, et les cycles RSVP, ont été des influences et des pierres angulaires dans le développement du Tamalpa Life Art Process.

Daria Halprin, en tant que jeune danseuse, performeuse, et participante des premiers workshops d'Anna et Larry, et de la compagnie de danse d'Anna, a poursuivi en étudiant avec Fritz Perls en Thérapie Gestalt, et a continué à développer l'interface entre la danse, la psychologie et le théâtre. Elle a apporté ces influences à l'Institut Tamalpa où elle a travaillé à développer les passerelles entre le mouvement, l'art, et la psychologie, informant ainsi l'approche contemporaine.

La première vague d'enseignants de la formation Tamalpa Californie a laissé des empreintes durables sur la pratique, l'institut et le corps étudiant : les associés principaux Jamie McHugh, Ken Otter, Alice Rutkowski, et G. Hoffman Soto. La deuxième génération d'enseignants qui a étudié à Tamalpa Californie a, elle aussi, contribué à l'évolution de l'enseignement en Tamalpa Life Art Process® : Joy Cosculluela, Dohee Lee, Maria Luisa Diaz de Leon, Adriana Marchione, Taira Restar, et Rosario Sammartino.

Depuis 2008, avec la création des branches internationales Tamalpa, nos cercles s'élargissent au Royaume-Uni, en Corée du Sud, en Allemagne et en France. L'Institut Tamalpa compte des praticiens partout dans le monde. 

Nous avons renouvelé notre héritage dans les arts comme force de guérison, en concrétisant notre engagement social par la création de la branche Tamalpa ArtCorps, qui soutien la formation d'étudiants et la mise en place de programmes de danse et d'arts expressifs au service de la justice sociale et des communautés dans le besoin. 

Au travers de collaborations, de recherches, d'enseignement et d'échanges de pratiques interdisciplinaires avec des collègues, notre école continue d'évoluer en réponse aux développements récents dans les domaines parallèles, et aux défis et aux thèmes majeurs de notre vie contemporaine.

Le but commun de l'Institut et de ses branches est d'utiliser le mouvement et les arts expressifs pour contribuer à un monde plus conscient, plus créatif et plus participatif, dans lequel l'utilisation de l'art en tant que force de transformation est encouragée.

© 2020 by Tamalpa France

TFR orange.png